Les astuces pour rédiger un bon CV


               Ne faites jamais l’erreur de sous-estimer l’importance du CV. Bien des gens ne considèrent pas leur CV à leur juste valeur. Nombreux sont même ceux qui jugent que c’est seulement une perte de temps. Malheureusement, c’est une erreur fondamentale qui risque de vous couter très cher.

cv

Mots-clés et CV : les règles d’or

               « Avant c’était plus facile de postuler pour un travail », me disait une candidate pour un poste important. Au début, vous pouvez penser que c’est sans spéculation qu’elle ose affirmer ce genre de propos. Mais si vous y pensez bien, ces dires ont vraiment un sens. De nos jours, lorsqu’on postule pour un travail vacant dans une entreprise, nous devons passer par la première étape de ce long processus : le triage de CV. Et comme nous vivons dans un monde où la technologie agit comme maitre suprême, ce n’est plus le rôle des responsables de recrutement de se charger de cette tâche.

               Les logiciels sont devenus le pont entre les candidats et l’entreprise. En effet, ce sont ces derniers qui trient les « bonnes » candidatures pour le poste à pourvoir. Et c’est grâce à un processus de repérage de mot-clé que ces derniers agissent pour retrouver le profil parfait selon le poste.

               La clé de réussite de votre candidature se cache donc dans l’utilisation de mots clés. Les logiciels qui gèrent les recrutements analysent le nombre et la fréquence des mots-clés dans votre CV pour déterminer votre rang de candidature parmi les autres candidats pour ce même poste. C’est ensuite les recruteurs qui choisissent parmi les profils les mieux placés, pour décider qui passent la prochaine étape et qui sont recalés.

               Si vous avez vraiment envie de mettre les chances de votre côté, prenez donc un moment pour bien lire l’offre d’emploi et toutes les informations importantes qui y figurent. Mettez ensuite en exergue les mots-clés potentiels. Généralement, ces derniers sont les mots qui désignent le parcours, la formation, les expériences ou encore les compétences spécifiques.

               Après cela, vous pouvez les placer intelligemment dans votre CV. Placez les le plus de fois possibles. Au lieu d’employer certains termes, utilisez par exemple ces mots-clés. Veillez aussi à user de toutes les formes possibles pour ce mot (acronyme et forme complète). Il est à noter que plus les mots-clés seront placés, plus vous aurez la chance de surpasser l’intelligence du logiciel. Utilisez-les aussi dans les titres et les sections.

La place des formations dans votre CV

               Pour la plupart des demandeurs d’emploi, la rédaction de CV peut être une tâche très difficile. Et ce, spécialement si vous ne savez pas lesquelles de vos formations y introduire. Vous devez tout de même savoir que ce point est très important surtout si vous êtes un jeune diplômé et que vous n’avez pas encore d’expériences au compteur.

               Vous devez tout d’abord comprendre pourquoi cette formation doit être insérée dans votre CV. Étant donné que le CV a pour objectif de montrer en détail votre parcours professionnel et illustrer vos valeurs, la formation et la scolarité ne doivent pas être pris ç la légère.

               Si vous avez déjà des années d’expérience, surtout n’oubliez pas d’ajouter les certificats professionnels que vous avez reçus tout au long de votre parcours. Mais vous ne devez pas les choisir n’importe comment. Ces derniers doivent être pertinents. Toutefois, je conseille vivement de mettre également toutes les formations que vous avez suivies pour votre emploi précédent dans une section spéciale : le développement professionnel.

               Vous devez aussi choisir des cours que vous avez suivis durant votre parcours universitaire et qui sont en rapport avec le poste que vous avez envie d’occuper. Normalement, il vous serait tout simplement demandé d’inclure le dernier diplôme que vous avez reçu pour les jeunes diplômés. Vous pouvez par exemple mettre une section cours suivie pour la spécialisation après la section du parcours scolaire.

               Si vous avez plusieurs diplômes, surtout n’oubliez pas de les mentionner dans votre CV. C’est vrai que les deux diplômes n’ont forcément pas des liens avec le poste en question, mais cela prouve que vous êtes allé au-delà des attentes basiques en terme d’éducation. Vous pourrez alors avoir une considération plus importante que les autres candidats. Si vous postulez pour un poste en ressources humaines, ce serait un énorme point d’avoir des diplômes en ressources humaines et en finances.

entreprise-copie

La place des compétences dans votre CV

               Vous avez déjà pensé à inclure une rubrique « compétences » au tout début de votre CV ? Non ? Cela ne m’étonne pas, car la plupart des CV qui sont passés sous mes yeux n’ont pas cette rubrique. Pourtant, cela aide grandement votre recruteur à avoir un aperçu sur vos capacités avant même d’avoir attaqué la lecture entière de votre CV.

               Pour ce faire, vous devez d’abord comprendre l’offre d’emploi. Sachez bien cerner les missions relatives à ce travail et aussi le type de personne que l’entreprise recherche. En prêtant une très grande attention sur l’offre d’emploi, vous seriez en mesure de déterminer la plupart des compétences que vous devez avoir pour être le candidat idéal.

               Toutefois, vous devez faire attention à ne pas confondre les compétences obligatoires et les compétences de préférences. Le premier désigne les compétences minimales nécessaires pour venir à bout de tous les objectifs et les défis de ce poste. Le deuxième vous permettra d’avoir une longueur d’avance sur les autres candidats.

               Il y a également les compétences techniques et les compétences générales. Les compétences dites techniques sont celles qui sont mesurables et celles qui peuvent être apprises durant votre parcours professionnel ou scolaire. Cela peut être votre capacité de concevoir un site web ou la capacité de réaliser un reportage photo. Les compétences dites générales sont celles qui sont plus subjectives, c’est-à-dire ceux qui sont attachés à votre personnalité. Cela peut être votre capacité oratoire ou encore votre capacité à diriger une équipe.

               Prenez ensuite les compétences les plus importantes que vous avez. Généralement, il s’agit des compétences en rapport avec l’offre d’emploi et ceux qui permettent de mettre en valeur les principales capacités que vous avez. Comme cette rubrique est située au début de votre CV, ne le surchargez pas. Il vous suffit d’y inclure deux ou trois d’entre elles.

               Et même si vous n’avez pas les compétences requises pour le poste, ce n’est pas un problème. C’est vrai que cela ne vous place pas parmi les candidats les plus qualifiés, mais ce n’est pas une excuse pour ajouter de fausses compétences. Il faut toujours être honnête. Tôt ou tard, votre mensonge vous rattrapera.

1 commentaire

  1. Vos conseils m’ont énormément aidé pour mon poste actuel. Heureusement que j’ai suivi votre guide pour trouver un boulot rapidement. Et comme je suis moi aussi dans le domaine des ressources humaines, je ne peux qu’être d’accord avec tout ce que vous dites ici.

    Post a Reply

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *