Agent de sécurité : les différents postes


Les métiers de la surveillance sont parmi les secteurs les plus attractifs actuellement. Le développement des structures dédiées à la sécurité a créé des emplois faisant appel à des profils divers répondant à des qualités bien précises : sens de l’observation, sang-froid, réactivité et forme sportive sont les meilleurs atouts des candidats. Il est toutefois indispensable de suivre des formations reconnues.

Comment devenir agent de sécurité ?

Pour devenir agent de sécurité, plusieurs types de filières sont possibles. Dès le CAP, des formations sont proposées pour se préparer au métier. Au niveau du bac, d’autres diplômes sont également accessibles, tels que la spécialité bac pro-métiers de la sécurité, le brevet professionnel d’agent technique de prévention et de sécurité et celui plus spécifiquement orienté sur la sécurité dans les transports. Le DUT HSE – Hygiène sécurité environnement est également une autre filière permettant d’être diplômé dans ce domaine.

Cependant, hors du système scolaire, nombre de professionnels optent pour des certificats et formations diplômantes. Il est alors possible de faire le choix d’un parcours en alternance dans le cadre d’un contrat de professionnalisation. Afin d’intégrer ces formations, les candidats doivent avoir un casier judiciaire vierge et obtenir une autorisation préalable auprès du CNAPS. Il s’agit du Conseil national des activités privées de sécurité qui dépend du ministère de l’Intérieur. Enfin, selon les postes occupés, on peut exiger du futur agent de sécurité des certificats supplémentaires. C’est le cas notamment pour exercer dans un aéroport, le CQP d’agent de sûreté étant obligatoire.

Les postes d’agent de sécurité sont très divers, ce qui permet de se former au fil du temps. Par exemple, les agents de sécurité incendie peuvent commencer avec un CAP puis se spécialiser éventuellement. Ce métier s’exerce aussi à l’issue d’un bac pro sécurité prévention. Dans tous les cas, une fois formé, un agent de sécurité peut être amené à postuler par voie de concours, notamment pour obtenir un poste dans un hôpital.

S’il s’agit d’une société privée, une carte professionnelle délivrée par le préfet et valable 5 ans est indispensable afin d’exercer. Enfin, les « plus » du métier sont de parler des langues étrangères, ce qui peut être utile pour occuper des postes au contact du public.

Les différents postes

Le rondier

La fonction du rondier, comme son nom l’indique, consiste à effectuer des rondes sur les sites placés sous sa surveillance. Cette mission peut être menée à pied ou en voiture, selon la superficie à couvrir.

Dans le cas d’un site industriel, par exemple, le rondier est chargé du contrôle et de la vérification des dispositifs de prévention et d’alerte. Il doit donc s’assurer qu’aucun incendie n’est en cours ou qu’aucune intrusion n’est à constater. Son rôle n’est pas d’intervenir directement mais il est chargé de prévenir les responsables du site et de contacter les secours si cela est nécessaire.

Son travail comporte également une partie administrative puisqu’il rédige les rapports d’intervention. De plus, l’agent rondier se charge de la mise en activation des systèmes d’alarmes. Il peut exercer sur un ou plusieurs sites et reste en contact avec les personnes qui gèrent la télésurveillance.

L’agent de sécurité incendie

La fonction d’agent de sécurité incendie est essentiellement liée à la prévention. Son rôle est de contrôler l’intégralité des équipements, depuis les alarmes jusqu’à l’ensemble des extincteurs. Son but est donc de s’assurer en permanence que le matériel soit en état de fonctionnement et qu’aucun acte malveillant ne soit commis. Informé sur les risques propres au lieu qu’il sécurise, l’agent est a aussi pour mission de sensibiliser le personnel aux risques incendie.

En cas de problème, il prévient et guide les secours dans les bâtiments qu’il doit donc connaître parfaitement. Si des personnes se trouvent à l’intérieur, il a également pour mission de les évacuer. Les qualités d’un agent de sécurité incendie sont donc multiples.

Non seulement il doit faire preuve de calme et de réactivité, mais en plus il est important qu’il sache communique avec ses interlocuteurs. Son rôle est de pouvoir conseiller et diriger les opérations en cas d’incendie, en plus de former le personnel et de gérer le public présent sur les lieux.

L’agent de sécurité intervenant

La fonction d’agent de sécurité intervenant peut être de deux ordres. Soit il effectue régulièrement des rondes et est chargé de l’ouverture et de la fermeture d’un lieu, soit il intervient lorsqu’une alarme se déclenche.

Dans le premier cas, il est tenu de vérifier point par point de multiples détails tels que les fenêtres ou la sécurisation du parking. Il doit également veiller à ce que les lumières soient toutes en état de fonctionner. S’il est rattaché à une société privée, il peut être amené à entrer en action dès que la télésurveillance émet un doute sur un incident. En principe, il doit se tenir prêt à intervenir rapidement. Sa mission consiste alors à confirmer le problème ou au contraire à s’assurer que tout est en ordre.

agent de securite

L’agent de prévention des vols

La fonction d’agent de prévention des vols est avant tout de dissuader par sa seule présence. Que ce soit dans un commerce ou dans un établissement recevant du public, il a pour mission d’empêcher que ne soient commis des vols. Il peut également s’agir d’actes de malveillance qu’il a pour mission d’empêcher.

Exerçant à l’intérieur, l’agent peut également être chargé de la télésurveillance. Dans tous les cas, il n’intervient pas directement pour vérifier la validité d’un paiement ou la carte d’identité d’une personne. Parmi les qualités requises, il est amené à jouer sur la prévention en s’imposant comme élément de dissuasion.

L’agent cynophile de sécurité

L’agent cynophile de sécurité a des missions très proches de celles des rondiers et des agents de sécurité intervenants. En revanche, au niveau de ses qualifications, il lui est demandé de posséder plusieurs certificats.

En plus du CQP propre à tous les agents de sécurité, il doit être formé pour faire équipe avec un chien. Trois titres peuvent préparer à ce type de mission spécialisée : le titre d’agent cynophile de sécurité, celui d’agent de sécurité conducteur de chien ou celui d’agent conducteur de chien en sécurité privée. Il est en outre exigé que le chien soit âgé de moins de 18 mois afin qu’il soit dressé en conséquence.

Vous êtes à la recherche d’une société de sécurité sur Nice et dans tout le 06 qui pourra vous proposer différents services ? Rendez-vous sur Forteresse-Sécurité.

Le métier d’agent de sécurité recouvre de nombreuses activités et il peut s’exercer de multiples manières. Mais, que ce soit dans le public ou le privé, on attendra de lui les mêmes qualités. Savoir faire preuve de calme en toute constance, être réactif face aux incidents et avoir une bonne gestion des conflits sont des atouts majeurs.