Comment devenir architecte d’intérieur ?


L’architecte d’intérieur a pour mission de créer une ambiance précise dans un lieu donné. Cela peut être un logement, des bureaux, un hôtel…. Ce professionnel joue avec les matières, les couleurs, la luminosité pour personnaliser l’espace selon les préférences de son client. Retrouvez les informations essentielles pour accéder à ce métier passionnant.

Le métier d’architecte d’intérieur

L’architecte d’intérieur se base sur les souhaits de son client et l’usage des lieux pour concevoir un aménagement sur-mesure. Il peut repenser la configuration d’un espace existant ou intervenir avant-même que la construction ne démarre.

Selon les directives qu’il reçoit, l’architecte d’intérieur imagine le cloisonnement de chaque pièce, définit l’espace et le sens de la circulation à l’intérieur de tout le bâtiment. Il évalue également la luminosité naturelle afin de définir le type d’éclairage adéquat.

En plus de se concentrer sur les contraintes techniques, l’architecte d’intérieur imagine le design adéquat. Il jongle avec les matériaux et les formes, les couleurs et les volumes… en vue de choisir la meilleure disposition qui valorise l’espace. Il propose ainsi le type de mobilier adapté au style architectural et décoratif. Il sélectionne les luminaires, les accessoires comme les tapis, coussins et tableaux.

Des plans sous format papier ou en 3D sont réalisés et présenté au client concerné. Ces esquisses doivent tenir compte des contraintes budgétaires et des réglementations en vigueur car elles servent de base à la concrétisation du projet. Lorsque le client valide les propositions de l’architecte d’intérieur, les travaux sont planifiés par ce dernier. Il se charge de coordonner l’intervention des différents artisans du bâtiment, se charge du suivi, des vérifications et de la réception du chantier.

Les compétences à posséder

L’architecte d’intérieur justifie obligatoirement de solides compétences en dessin. Il doit à la fois maîtriser le dessin sur papier et assisté par ordinateur (DAO et CAO). Ce professionnel doit également connaître les spécificités des matériaux afin d’identifier ceux qui s’accordent au mieux au projet qui lui est confié. En outre, ce métier requiert une capacité à prendre des mesures et à les reporter sur le plan, en veillant rigoureusement à respecter l’échelle qu’il décide d’utiliser.

Les qualités à avoir

Il est indispensable de disposer de qualités d’écoute développées pour pouvoir exercer en tant qu’architecte d’intérieur. Cela va de pair avec la sensibilité qui permet de cerner efficacement les besoins du client, ses goûts, le résultat auquel il aspire.

La créativité est une autre qualité à avoir absolument. C’est le gage d’une conception personnalisée. Elle se conjugue à la faculté d’adaptation, sachant que les contraintes varient d’un chantier à un autre. La réactivité, la rigueur et le dynamisme s’ajoutent à ces qualités fondamentales.

L’architecte d’intérieur doit toujours se baser sur le budget imposé. Il va donc sélectionner les matériaux, le mobilier, les artisans… de sorte à garantir un résultat de qualité qui reste conforme aux moyens financiers du client.

L’architecte d’intérieur est un créateur d’espace à l’écoute de ses clients. Amoureux des belles choses, il déploie ses talents de dessinateur pour aménager un univers personnalisé.

Plus d’informations sur le métier d’architecte d’intérieur sur www.luxoria.fr