Comment faire une formation soudeur ?


Le soudeur est un professionnel très sollicité dans le secteur de l’industrie. Il existe ainsi plusieurs débouchés pour ceux qui ont suivi les formations appropriées de 500 à 600 heures.

Le métier de soudeur

Différents types de missions sont confiés au soudeur en fonction de son lieu de travail. Il intervient généralement dans une usine ou sur un chantier. Il peut s’agir d’un chantier naval, d’une ligne de production ou d’un atelier d’assemblage.

Quoi qu’il en soit, les bases restent souvent les mêmes. Il se doit d’assembler plusieurs pièces de métal grâce à différentes techniques de soudage. Il se sert ainsi de chalumeau la plupart du temps. Néanmoins, il lui arrive aussi de porter les métaux à très haute température pour une soudure plus nette. De ce fait, il obtient une finition soignée. Il est également possible d’opter pour d’autres procédés tels que la soudure MIG, TIG, MAG, la soudure par point ou encore la soudure à l’arc.

Les démarches à suivre pour faire une formation de soudeur

Pour s’inscrire à une formation soudeur dans les centres spécialisés, il faut avoir le profil demandé. Il est nécessaire d’avoir le Bac Pro ou le diplôme de CAP. L’acquisition du titre de soudeur professionnel se fait par apprentissage, mais aussi par VAE. Il est également possible d’opter pour une formation continue ou de signer un contrat pro.
L’apprenti est formé sur les procédés et les techniques de soudure. Des modules sont également axés sur le suivi qualité, mais aussi sur les matériaux utilisés dans ce domaine. Au final, l’apprenti obtient deux CAP, celui de soudeur à plat sur les ouvrages métalliques et celui de soudeur en toutes positions des ouvrages métalliques.

La formation en soudure permet d’obtenir les diplômes indispensables pour trouver facilement du travail et obtenir le salaire approprié. À noter que ces derniers sont renouvelables tous les ans.
trouver facilement du travail et obtenir le salaire approprié. À noter que ces derniers sont renouvelables tous les ans.