Comment répondre à une offre d’emploi à l’étranger ?


Pour une raison ou une autre – professionnelle ou personnelle – vous décidez de faire le grand saut, accomplissez les formalités nécessaires (obtention de visa, vaccins éventuels…) et partez à l’étranger. Bien entendu, vous tomberez sur des tonnes de conseils lors de vos recherches. Ici, nous ne nous focaliserons que sur trois conseils :


1) Traduire votre CV
2) Se renseigner sur l’entreprise
3) Comprendre les habitudes professionnelles de votre nouveau pays

1) Traduire votre CV

Commençons d’abord par parler de votre CV. Supposons que, par exemple, vous soyez francophone : vous aurez donc besoin, à coup sûr, de traduire votre curriculum vitae. Attention ceci dit, ne procédez pas n’importe comment pour ce faire. Les diplômes que vous avez obtenus dans votre pays ne sont pas nécessairement similaires à ceux reconnus dans le pays dans lequel vous vous établirez. Renseignez-vous donc sur Traduction de CV – Curriculum Vitae

2) Se renseigner sur l’entreprise

Une fois encore, de nombreux sites vous proposent des conseils aussi pertinents les uns que les autres. Le plus important est de prendre en amont des informations sur la société dans laquelle vous aller passer un entretien afin de pouvoir répondre aux questions, d’anticiper et de montrer que vous vous êtes intéressé.

N’hésitez pas non plus à lire des témoignages de professionnels et d’expatriés sur le net.

3) Comprendre les habitudes professionnelles de votre nouveau pays

Le troisième conseil donné est de rechercher des informations sur le marché du travail ainsi que sur la législation (en matière de droit du travail) dans le pays en question. Si vous avez du mal à faire des recherches empiriques, pourquoi ne pas rentrer en contact avec des expatriés qui pourront vous renseigner sur les habitudes professionnelles de votre nouveau pays, via des groupes sur les réseaux sociaux par exemple ?

Cet article vous donne trois – parmi de nombreux – conseils pour répondre à une offre d’emploi à l’étranger : traduire votre CV, se renseigner sur l’entreprise, et comprendre les habitudes professionnelles de votre nouveau pays. Nous vous recommanderions également de consulter les bureaux d’aide à l’emploi dans votre pays.

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *