Comment travailler dans l’évènementiel ?


Vous avez des talents d’organisateur, vos amis vous font confiance pour la planification et la logistique de leurs évènements ?

Vous avez certainement la fibre de l’évènementiel, et il est fort probable que vous aurez une carrière grandiose en embrassant ce corps de métier. Bien sûr, il faut être doté de certaines qualités et suivre des formations, car c’est un domaine pluridimensionnel qui exige de nombreuses compétences.

Le domaine de l’évènementiel, qu’est-ce que c’est exactement ?

L’évènementiel est un métier d’organisation. Il consiste essentiellement à planifier, organiser et gérer des rencontres entre entreprises, particuliers et/ou professionnels. Ainsi, les acteurs de l’évènementiel interviennent pour l’organisation des mariages, des festivals, des fashion show, etc. Ils sont aussi sollicités pour l’organisation de rendez-vous tels que les colloques professionnels, les salons de métiers, les programmes d’incentive ou de loisirs.

Voici quelques profils ou postes qu’on peut occuper dans le domaine de l’évènementiel :

  • Organisateur d’évènements sportifs
  • Wedding planner
  • Organisateur de spectacles
  • Chef d’exposition
  • Organisateur e-sport
  • Responsable accueil et billetterie
  • Directeur de foires ou de festivals

Ce métier exige d’être actif sur tous les terrains, depuis l’idée de la tenue de l’évènement jusqu’à sa réalisation complète. Entre réflexion, créativité et coordination, l’agence ou le professionnel de l’évènementiel est un véritable chef d’orchestre. Si vous avez envie d’en apprendre plus sur ce type de métier, je vous conseille de consulter le site de Tiveria, une agence événementielle à Lyon entre autres.

Toutefois, le nom de l’agence ou du professionnel à l’origine de cette magnifique organisation est rarement cité au cours de l’évènement. Alors que les participants admirent la qualité de son travail et en bénéficient, le professionnel est quant à lui dans les coulisses à s’assurer que tout se passe bien.

Quelles études faire ?

Un BTS ou un DUT en information ou en communication est indispensable pour être assistant de chef de projet évènementiel ou occuper un poste de subalterne. Une fois l’insertion effectuée dans le métier, chaque candidat peut parallèlement à son cursus professionnel, préparer une licence ou un master pour devenir chef de projet.

Cependant, suivre cette voie n’est pas une obligation. Les métiers de l’évènementiel sont nombreux et comme on l’a vu précédemment, ils concernent le sport, le tourisme, l’hôtellerie, la restauration, la musique, etc. On peut donc compléter ses acquis par un diplôme dans l’un de ces secteurs pour construire sa carrière.

Les compétences à avoir

L’évènementiel requiert des compétences générales et des compétences spécifiques en fonction du poste occupé. En général, un professionnel de ce domaine est excellent en management, en logistique et en supervision de projets. C’est aussi un bon communicateur, qui sait négocier et coordonner les rôles des différentes personnes impliquées dans l’organisation. Même s’il ne connaît pas tous les corps de métiers avec lesquels il doit travailler, il est spécialisé dans l’un d’entre eux au minimum. Il est efficace, rigoureux, dynamique et actif sur le terrain, mobilisant et guidant son équipe vers le but recherché.

Les compétences spécifiques sont liées au domaine de spécialisation de l’acteur. Par exemple, un Wedding planner n’est pas seulement spécialisé dans l’art d’organiser un mariage. C’est aussi et tout au moins un photographe, un styliste, un décorateur ou un traiteur. Un organisateur d’incentive peut être un spécialiste du tourisme ou des loisirs, ce qui lui permet de proposer des services innovants et originaux. Enfin, il faut avoir un excellent relationnel dans tous les corps de métiers concernés. Agences de presse, designers, traiteurs, hôtels, salles de conférence, etc. Il est important d’avoir un accès à tous ces services.

Les qualités à posséder

Être résistant au stress est la première qualité à avoir pour exercer dans l’évènementiel. C’est un métier qui offre rarement 4 heures de sommeil par jour, à cause de la pression et de l’exigence des résultats. Il est également obligatoire d’avoir une bonne condition physique, d’aimer le contact humain, d’avoir une oreille attentive et de savoir diriger une équipe. Sans cela, il est difficile de comprendre les besoins du client et de ses collaborateurs, de s’imposer et d’évoluer convenablement.

L’évènementiel réclame aussi beaucoup de créativité et de l’innovation. Disposer d’une petite fibre artistique est donc nécessaire, pour trouver à chaque fois l’idée géniale qui fera sensation auprès de la clientèle et des participants. Il peut être utile pour cela de se ressourcer périodiquement, en effectuant des recherches sur internet afin de voir ce qui se fait ailleurs, ou de voyager pour découvrir de nouveaux horizons.

L’évènementiel est donc un domaine d’activités qui englobe plusieurs corps de métiers : la communication, la décoration ou le design, le commerce, le tourisme, la restauration, etc. Pour y exercer, il est conseillé d’avoir au moins un bac +2 en communication ou information. Ensuite, le professionnel peut se spécialiser avec une licence, voire un master, diplôme essentiel pour être nommé chef de projet. Généralement, les nouveaux diplômés entament leur carrière dans une agence spécialisée, avant de poursuivre en créant leurs propres agences, ou en tant que professionnels indépendants.