Devenir traducteur


Dans une société qui se mondialise sans cesse et où les langues étrangères ont de plus en plus d’importance, il devient essentiel d’en maîtriser plusieurs. Cependant, cela n’est pas une mince affaire, c’est pourquoi de grandes multinationales font appel à des traducteurs. Zoom sur un métier qui se fait de plus en plus rare…

Le métier de traducteur

De façon globale, le métier de traducteur consiste à transposer un texte d’une langue vers une autre. Généralement, on traduit d’une langue étrangère vers sa langue maternelle. Même si l’on change de langue, il faut préserver le style et la signification du document.

Le type de texte varie selon l’entreprise pour laquelle on travaille mais également selon la spécialité choisie. Certains opteront pour la traduction littéraire tandis que d’autres préféreront la traduction technique (médical, juridique, électronique, multimédia, etc.).

Pour pouvoir traduire au mieux, ces professionnels passent beaucoup de temps à lire, écrire et à consulter des ouvrages pour toujours entretenir leur attrait pour la langue.

La traduction est un métier complexe qui demande beaucoup de rigueur.

La traduction est un métier complexe qui demande beaucoup de rigueur.

 

Emplois

Les perspectives d’emplois dans le domaine de la traduction sont variées. Les traducteurs peuvent travailler dans des agences spécialisées, dans des entreprises ou pour les gouvernements.

Un nouveau type d’emploi s’est également développé sur Internet. Des traducteurs qualifiés proposent leur service à des clients virtuels qui ont un besoin en traduction. Le professionnel peut travailler de chez lui et il sera ensuite rémunéré par le site Internet.

Même si cela ne représente qu’un faible effectif, certains traducteurs travaillent dans l’audiovisuel et s’occupent des sous-titrages et du doublage de films pour le cinéma ou la télévision.

Il faut malgré tout savoir que c’est un métier assez difficile ; peu de traducteurs travaillent en tant que salarié, ils sont généralement indépendants.

Quelles études ?

Si vous souhaitez vous lancer dans cette voie sachez que 4 à 5 ans d’études sont indispensables. Vous pouvez intégrer de grandes écoles prestigieuses telles que l’ESIT ou l’ISIT ou suivre un cursus universitaire en commençant par une licence en LEA ou LLCE.