Le métier d’électricien


Qu’il soit salarié en entreprise ou artisan indépendant, l’électricien est sollicité pour différentes opérations d’installation, de dépannage, d’entretien et de rénovation.

C’est un métier exigeant et complexe, qui ne convient donc pas forcément à tout le monde. Zoom sur le parcours à suivre et les aptitudes nécessaires pour exercer la profession d’électricien.

Comment devenir électricien ?

Le cursus le plus classique consiste à passer un CAP préparation et réalisation d’ouvrages électriques.

Il est également envisageable de devenir électricien après l’obtention d’un Bac pro ou d’un BEP électrotechnique, énergie et équipements communicants. Le BEP systèmes électroniques numériques est un autre tremplin qui permet d’accéder au métier.

Il est possible de poursuivre les études après le CAP afin de choisir une spécialisation. Face aux progrès technologiques, il est assez fréquent que les électriciens choisissent d’orienter leurs formations vers la domotique. Les domaines comme les énergies renouvelables ou encore le pôle informatique suscitent également un vif intérêt.

En fonction du savoir-faire acquis au long de ses études, l’électricien peut exercer son métier dans le bâtiment, les réseaux de transport ou les équipements industriels, par exemple.

Il est à préciser que les études précédemment citées ne limitent pas les options. Il s’agit simplement des voies les plus suivies.

Les compétences à avoir

Le métier exige de solides connaissances en sciences exactes. Il est notamment indispensable d’être à l’aise avec les maths et la physique. L’électricien doit également être capable de concevoir des schémas de distribution et/ou de lire des plans existants puis de les interpréter.

En effet, les connexions électriques à réaliser, à réparer, à remplacer… ne sont pas toujours les mêmes. Il y a des détails essentiels à prendre en compte pour garantir une intervention en toute sécurité. D’ailleurs, un bon électricien doit maîtriser l’ensemble des normes de sécurité en vigueur.

Les qualités à posséder

La profession demande beaucoup d’attention, de même qu’une grande rigueur. Le souci du détail est une autre qualité essentielle sachant que l’électricité est une discipline dangereuse. L’électricien doit par ailleurs être habile de ses mains. Ajoutez à cela qu’il doit pouvoir manier ses outils avec une certaine délicatesse.

Les chantiers présentant des caractéristiques variées, l’électricien doit être capable de s’adapter à différentes situations. La polyvalence est donc un atout.

L’aisance relationnelle n’est pas en reste. Dans la majeure partie des cas, l’électricien est amené à travailler en équipe. Il doit donc pouvoir coordonner ses interventions selon le planning commun et communiquer avec les autres artisans pour faire avancer les travaux avec efficacité.

La disponibilité est également importante car certains dépannages doivent être réalisés dans l’urgence. Les interventions peuvent donc être requises de jour comme de nuit et 7j/7, toute l’année.

Quelles sont les missions d’un électricien ?

L’électricien est chargé de réaliser des installations électriques. Il dessine ou suit des plans qu’il doit étudier minutieusement par rapport à la configuration du bâtiment pour déterminer la pertinence des réseaux qui seront créés. Il choisit ensuite les accessoires adéquats pour effectuer les différents câblages, branchements et installations (tableau électrique, prises, interrupteurs, luminaires, électroménagers, systèmes d’alarme, etc.).

Lorsqu’il intervient sur une installation existante, l’électricien veille au bon fonctionnement des équipements. Cela implique des opérations de contrôle et de maintenance, des mises aux normes, des dépannages…. Des vérifications rigoureuses s’imposent à chaque intervention pour vérifier la fiabilité et la sécurité de l’installation électrique. Des tests sont donc effectués et des réglages peuvent s’avérer nécessaires avant la (re-)mise en marche de l’alimentation électrique. Si vous habitez la capitale, en particulier Paris 13, Belmard Batiment est un bon électricien qui pourra vous dépanner dans les plus brefs délais.

L’électricien endosse aussi un rôle de conseiller, tant pour ses clients particuliers que pour les professionnels. Il sensibilise notamment aux règles de sécurité applicables, rappelle (ou indique) les réflexes à adopter en cas de panne. Il peut aussi accompagner ses clients à limiter leurs consommations électriques en proposant des équipements/accessoires favorisant les économies.

Vous l’aurez compris, l’électricien est un professionnel aux multiples compétences. C’est un métier qui ne s’improvise pas !