Comment parler de qualités et de ses défauts lors d’un entretien d’embauche ?

Parler de qualités et de ses défauts lors d'un entretien d'embauche
Home 9 Recrutement 9 Comment parler de qualités et de ses défauts lors d’un entretien d’embauche ?

Énumérez 3 de vos qualités et 3 de vos faiblesses, que diriez vous lors d’un entretien d’embauche ? Voici comment éviter les pièges qui se cachent derrière, d’autant plus qu’un peu de subtilité peut retourner cette question en votre faveur !

Les qualités à donner en entretien d’embauche

Lorsque les recruteurs vous interrogent sur vos trois qualités et vos trois faiblesses lors d’un entretien, leur objectif est de voir si votre personnalité s’aligne avec les valeurs et la dynamique de l’entreprise. Comme vous le savez, pour réussir une entrevue, vous devez être fidèle à vous-même et présenter le meilleur de vous-même !

Pour faire la différence lorsqu’un recruteur vous interroge sur vos trois qualités et vos trois faiblesses, concentrez-vous sur vos compétences comportementales ou relationnelles. C’est le nouveau dada des recruteurs ! Aussi, veillez à ne pas donner trop de qualités à votre interlocuteur. S’il vous demande un nombre précis, indiquez ce qu’il a demandé, ni plus, ni moins. Si la question est ouverte, donnez à l’interlocuteur un maximum de qualités. En donnant plus de qualifications aux recruteurs, vous tombez sur un excès de confiance.

Ci-dessous, trouvez les cinq qualités que les recruteurs apprécient, puis choisissez d’en énumérer trois dans votre entretien :

  • optimisme : insistez sur le fait que le verre est toujours à moitié plein et non à moitié vide. Les recruteurs voient les choses positivement et ont des solutions pour tout ;
  • adaptabilité : dans les entreprises, le changement stratégique et organisationnel est permanent. Si vous êtes flexible et adaptable, vous serez certainement mieux noté par les recruteurs. N’hésitez pas à expliquer votre argument en termes de changements récents dans votre entreprise actuelle ;
  • curiosité : capacité à apprendre et à pratiquer de nouvelles techniques et procédés. Les recruteurs vous voient comme un candidat qui peut acquérir de nouvelles compétences et évoluer en interne dans de nouveaux postes ;
  • bonnes compétences interpersonnelles : cela prouve que la personne sait se connecter avec les autres et est à l’aise avec les réunions. Pour certains postes qui vous demandent de travailler en mode projet, c’est une qualité importante, même si vous visez le management ;
  • conviction : les personnes convaincues sont persuasives. Des recruteurs rassurants voudront vous embaucher. Montrez que vous aimez ce que vous faites et que vous maîtrisez parfaitement votre sujet.

Les défauts à donner en entretien d’embauche !

En ce qui concerne les traits de caractère, les recruteurs vous poseront probablement des questions sur vos lacunes lors d’un entretien, surtout s’ils veulent connaître vos qualités et vos faiblesses. Le but de la question est le même que les trois traits mentionnés : apprendre à vous connaître un peu mieux et voir si vous correspondez au poste et à l’entreprise. Ne déclarez pas une liste exhaustive de défauts, on dirait un candidat en difficulté, une ou deux erreurs suffisent à vous caractériser. Si le recruteur vous demande spécifiquement d’énumérer trois erreurs, indiquez-en trois !

Voici une liste d’erreurs que vous pouvez facilement commettre en entrevue, sans crainte, choisissez celle qui décrit le mieux vos caractéristiques :

  • je suis ambitieux : les ambitions ont tendance à être positives pour les recruteurs, cela démontre la confiance du candidat et sa capacité à bien performer à long terme. À moins, bien sûr, que vous ne vouliez pas tuer votre père et votre mère pour assouvir cette ambition ;
  • je suis impatient : les candidats impatients sont plus susceptibles d’accomplir des tâches et de trouver des solutions rapidement. L’échec n’est pas une fin en soi, il peut être transformé en levier de réussite ;
  • j’ai une forte personnalité : cette idée laisse entendre que vous savez mener un projet ou une équipe ou que vous savez vous affirmer et ne pas lâcher prise facilement, avec courage et volonté de prendre des risques, deux vertus très prisées.

Conseil !

Dire toute la vérité n’est pas toujours facile ! N’admettez pas certaines vilaines erreurs qui peuvent vous inciter à faire mauvaise impression auprès de vos futurs employeurs. Des exemples d’erreurs inacceptables incluent l’agressivité, le manque de rigueur et les suppositions !

Sujets Similaires

Quelles questions reviennent le plus lors des entretiens d’embauche ?

Les entretiens traditionnels, en face à face ou par téléphone, sont incontournables pour décrocher un emploi. À cette étape critique du processus d'embauche, les recruteurs posent beaucoup de questions pour, non seulement tester les capacités de raisonnement d'un...

Comment s’habiller pour un entretien ?

Pour réussir votre entretien d'embauche, il n'y a pas que le contenu de votre CV ou votre parcours professionnel qui comptent. En effet, les critères de sélection des candidats lors des entretiens face à face, dépendent également de leur style vestimentaire. C'est...

Quelles questions poser lors d’un entretien d’embauche ?

Si on vous a dit qu'il ne fallait pas poser de questions au recruteur pendant un entretien d'embauche, laissez-nous vous dire que ceci est totalement faux. D'ailleurs, cette attitude risquerait même de minimiser vos chances d'être accepté au poste que vous souhaitez...

Comment refuser une offre d’emploi ?

Toute personne à la recherche d'un emploi doit inévitablement prendre une décision. Si vous êtes approché spontanément ou recevez une offre, vous n'avez pas à décider d'accepter ou de refuser le poste, tant que vous n'en connaissez pas les détails. Comment refuser une...