Quelles questions reviennent le plus lors des entretiens d’embauche ?

Question entretiens d'embauche
Home 9 Recrutement 9 Quelles questions reviennent le plus lors des entretiens d’embauche ?

Les entretiens traditionnels, en face à face ou par téléphone, sont incontournables pour décrocher un emploi. À cette étape critique du processus d’embauche, les recruteurs posent beaucoup de questions pour, non seulement tester les capacités de raisonnement d’un candidat, mais aussi, mettre en évidence ses forces et ses faiblesses.

Les questions qu’on vous pose lors d’un entretien !

Quel que soit votre profil ou votre expérience professionnelle, certaines questions sont incontournables lors d’un entretien. Même si elles ont l’air classiques, il faut être bien préparé pour les aborder, sans stress et sans faire d’erreurs. Découvrez la clé pour garder toutes les chances de votre côté et quelques bons conseils dans notre top 6 des questions d’entretien les plus fréquemment posées !

La présentation

« Parlez-moi de vous » ou « pouvez-vous vous présenter » est généralement la première question posée lors d’un entretien. Votre interlocuteur attend habituellement une brève description chronologique de votre carrière, c’est à lui de vérifier les informations sur votre CV. Si vous êtes un jeune cadre, il est préférable de parler d’abord de votre formation, puis de détailler vos derniers travaux, sans oublier les stages. Pour les cadres expérimentés, en revanche, les recruteurs ne mettent en avant les expériences significatives qu’en fonction du poste auquel ils postulent, et attendent des descriptions plus concises et condensées des postes clés.

Que savez-vous à propos de notre compagnie ?

À moins que vous ne soyez accepté par une agence de recrutement, l’entreprise auprès de laquelle vous postulez verra si vous êtes intéressé. Vos recherches avant l’entretien et lors de la rédaction de votre lettre de motivation vous seront d’une grande aide. Que vous soyez un jeune cadre ou un cadre confirmé, vous devez vous présenter à l’entretien avec une connaissance approfondie de l’entreprise, de son organisation, de sa culture, de ses valeurs, du métier principal ou du service que vous souhaitez intégrer.

Qu’est-ce qui vous a intéressé au poste ?

Cette question amène le recruteur à connaître les motivations du candidat, c’est le moment d’exprimer concrètement votre intérêt pour le poste. Si l’entretien a été sérieusement préparé, il y a de fortes chances que vous ayez déjà fait correspondre la mission énoncée dans l’annonce avec les projets ou les dossiers qui vous ont inspiré dans vos rôles passés.

Parlez-nous d’un projet professionnel dont vous êtes particulièrement fier !

Il s’agit d’une variante du problème de la qualité et des défauts. Mettez en évidence les points forts du comportement et de la technologie dans les projets que vous considérez comme particulièrement réussis. Ici, le recruteur veut savoir, par exemple, si le candidat est un joueur d’équipe, a des qualités de leadership, est proactif, peut naviguer dans des situations complexes, etc. Parlez de vos faiblesses en termes d’améliorations potentielles plutôt que de « défauts », mais assurez-vous d’être un peu honnête !

Comment envisagez-vous votre carrière ?

Cette question fait partie des questions pièges de l’entretien, cela aide à déterminer si le candidat se fixe des objectifs à long terme. Vous devez tous les deux rester humbles, mais vous devez également montrer que vous êtes suffisamment ambitieux pour vous projeter en temps voulu, vos objectifs professionnels doivent être alignés avec les opportunités d’évolution de l’entreprise. Par exemple, explorez le site web de votre entreprise ou faites des recherches sur les réseaux sociaux professionnels et n’ayez pas peur de poser des questions sur l’évolution future de l’emploi lors de l’entretien !

Quelles sont vos prétentions salariales ?

Cette question délicate et courante nécessite de définir une fourchette de salaire, pas un nombre exact. Estimez le salaire minimum auquel vous accepterez la mission et le salaire maximum auquel vous pensez pouvoir prétendre. Appuyez-vous sur des facteurs concrets, tels que :

  • l’expérience ;
  • le profil ;
  • le salaire actuel ou passé, sans oublier les avantages complémentaires, comme les primes et, éventuellement, les parts variables.

Sujets Similaires

Comment s’habiller pour un entretien ?

Pour réussir votre entretien d'embauche, il n'y a pas que le contenu de votre CV ou votre parcours professionnel qui comptent. En effet, les critères de sélection des candidats lors des entretiens face à face, dépendent également de leur style vestimentaire. C'est...

Quelles questions poser lors d’un entretien d’embauche ?

Si on vous a dit qu'il ne fallait pas poser de questions au recruteur pendant un entretien d'embauche, laissez-nous vous dire que ceci est totalement faux. D'ailleurs, cette attitude risquerait même de minimiser vos chances d'être accepté au poste que vous souhaitez...

Comment parler de qualités et de ses défauts lors d’un entretien d’embauche ?

Énumérez 3 de vos qualités et 3 de vos faiblesses, que diriez vous lors d'un entretien d'embauche ? Voici comment éviter les pièges qui se cachent derrière, d'autant plus qu'un peu de subtilité peut retourner cette question en votre faveur ! Les qualités à donner en...

Comment refuser une offre d’emploi ?

Toute personne à la recherche d'un emploi doit inévitablement prendre une décision. Si vous êtes approché spontanément ou recevez une offre, vous n'avez pas à décider d'accepter ou de refuser le poste, tant que vous n'en connaissez pas les détails. Comment refuser une...