Travailler dans l’événementiel


Secteur aux multiples débouchés, l’événementiel fait parti des domaines les plus attractifs. Si aucun niveau minimum n’est exigé, quelques qualités et compétences sont indispensables à tous ceux qui souhaitent intégrer cet univers. Voici tout ce qu’il faut savoir pour vous lancer.

Quelles études suivre pour travailler dans l’événementiel ?

L’option basique consiste à intégrer des écoles et instituts spécialisés en communication. Ces établissements conjuguent généralement apprentissages et stages pratiques, ce qui vous permet de vous mettre dans le bain avant-même de décrocher votre diplôme. Il est recommandé de vous inscrire dans un établissement en étroite collaboration avec de nombreuses agences événementielles. Vous pourrez en effet profiter de ce réseau pour intégrer le monde professionnel plus aisément.

En alternative, vous pouvez vous inscrire dans une université. Le cursus information-communication est celui qui s’adapte le mieux aux métiers de l’événementiel. Néanmoins, le parcours est assez généraliste et les stages en alternance ne sont pas systématiquement proposés. Il faudra donc bien vous informer en amont.

Après le bac, vous pouvez aussi intégrer une école de commerce pour vous former au marketing et à la communication. En parallèle, vous avez la perspective d’étudier les techniques de management, sans négliger la gestion. Cette option vous assure une formation plus complète et offre plus de débouchés.

Toujours après l’obtention du bac, il est possible de s’inscrire dans un établissement qui se spécialise dans l’événementiel. Les formations sont précisément orientées vers les métiers du secteur et s’étendent sur une moyenne de 3 à 5 ans.

Les diplômes

Comme mentionné en amont, il n’y a pas de diplôme minimum exigé pour travailler dans l’événementiel. Néanmoins, il est plus facile de décrocher un bon poste avec au minimum un BTS en communication en poche. Le DUT information-communication est aussi un bon choix mais il a plus de valeur si votre cursus est jalonné de stages pratiques. Une formation qui aboutit sur une licence professionnelle spécialisée dans la communication événementielle, un bac+5 décroché dans une école de commerce ou une école de communication sont autant de diplômes à envisager.

Bien entendu, les diplômes doivent être en accord avec le métier que vous souhaitez exercer.

Les différents postes possibles

L’événementiel regroupe un large panel de professions. C’est pour cela que le secteur s’accorde à plusieurs profils. On distingue trois principales catégories : les agences événementielles, les annonceurs et les prestataires.

Les agences événementielles comme DoubleJe sont les chefs d’orchestre. Elles définissent le concept et conçoivent le projet. Scénographie, graphisme, communication, étude budgétaire, points presse, gestion de partenariat… sont autant de domaines pris en charge par les agences.

Les annonceurs sont des marques et/ou des entreprises qui promeuvent l’événement pour gagner plus de visibilité.

Enfin, les prestataires se chargent de concrétiser différents aspects de l’événement. Il peut s’agit du lieu, des boissons et aliments, des aspects techniques comme la sonorisation, les jeux de lumière, etc.

Selon les études suivies et le diplôme obtenu, vous pourrez donc prétendre à divers postes : wedding planner, directeur de foire, chef de projet, scénographe, responsable billetterie et bien plus encore.

Les compétences à avoir

Travailler dans l’événementiel, c’est être capable de donner forme à un projet, de le rendre unique. C’est créer une certaine forme de magie sans pouvoir prétendre à en devenir spectateur. Les professionnels du secteur travaillent parfois dans l’ombre, dans un souci permanent de la réputation de l’entreprise dont ils font partie.

L’aisance relationnelle est obligatoire. Quel que soit le poste auquel vous prétendez, vous serez amené à collaborer avec toute une équipe. Il est donc indispensable que vous puissiez communiquer avec les différents services afin d’assurer la synchronisation des préparatifs à tous les niveaux. En parallèle, vous devez faire preuve de rigueur et d’un sens aigu de l’organisation. Toujours dans le domaine relationnel, vous devez être capable de vous construire votre propre réseau. Il vous sera plus simple de trouver des partenaires et prestataires pertinents selon le message à véhiculer, la cause à défendre, le thème de l’événement….

Les missions confiées aux professionnels du secteur étant aussi nombreuses que variable, vous devez être apte à faire preuve de polyvalence. Certaines tâches non afférentes à votre poste peuvent vous être attribuées si l’un de vos collaborateurs s’absente ou s’il faut décharger un collègue d’une certaine charge de travail. Vous devez aussi savoir jongler entre les prévisions et les impondérables sans perdre votre sang froid.

La créativité est indispensable car les projets ne doivent jamais se ressembler. Cela exige le sens du détail et la capacité à s’adapter à différentes situations.

Les qualités à posséder

Ceux qui sont dans le secteur vous le confirmeront, c’est un réel plaisir de concevoir et de concrétiser un projet de A à Z. Cependant, le succès exige un investissement personnel. Il y a des périodes d’accalmie et d’autres où vous travaillez sans compter vos heures. La passion prend tout son sens lorsque le volume de travail s’intensifie. C’est aussi à ces périodes que vous devez être capable de gérer efficacement votre temps et vous investir à fond.

La résistance au stress est tout aussi importante. Certains clients exigent beaucoup pour des délais très courts. Il faut garder la tête froide pour assurer une bonne coordination au sein de votre équipe et rassurer votre client qui peut succomber au stress. La flexibilité et la capacité à travailler dans l’urgence tout en garantissant un résultat impeccable sont de ce fait des qualités indispensables pour baigner dans l’univers de l’événementiel.

Travailler dans ce secteur ouvre la porte à de nombreuses opportunités et la diversité des projets vous offre l’opportunité de relever des défis qui vous forgeront. L’essentiel est de choisir une formation adaptée et de postuler pour un métier compatible avec votre profil.