Comment créer son entreprise facilement ?


Vous souhaitez vous lancer dans la création de votre entreprise et être votre propre patron ? Cela nécessite que vous accomplissiez certaines démarches. Voici nos conseils pour créer en toute simplicité votre société, quel que soit le domaine d’activité visé.

Quelles sont les 5 étapes de la création d’entreprise ?

Ce sujet vous intéresse ? Vous retrouvez encore davantage de détails sur site web.

1/ Définir son projet

Définir son projet constitue l’une des étapes essentielles dans le processus de création de votre entreprise. Il s’agit d’une phase au cours de laquelle vous devez réaliser un travail à la fois sérieux et rigoureux. Une telle approche est nécessaire pour augmenter les chances de réussite du lancement de votre business. Ce qui implique que vous transcriviez sur papier votre idée.

Si cela répond à des besoins de mise en forme et de clarification, cela vous aidera pour la présentation de votre projet. C’est également une étape qui consiste pour le futur dirigeant à déterminer les différentes actions à mener pour mettre en place son projet.

2/ Créer les statuts juridiques

La rédaction des statuts juridiques est aussi une étape importante lorsque vous décidez de créer une entreprise. C’est une formalité obligatoire dans le cas de la création d’une EURL, d’une SARL, d’une SA, d’une SAS, d’une SNC, d’une SCOP, d’une SCA ou encore d’une SCS.

Il est donc important de bien choisir la forme juridique sous laquelle vous comptez lancer votre business. Fixant les règles qui vont régir la vie de votre structure au plan social, fiscal et juridique, les statuts se formalisent par écrit.

Celui-ci doit être signé de façon manuscrite par toutes les parties qui participent à la naissance de la société. Par ailleurs, les statuts contiennent certaines mentions obligatoires : dénomination sociale, forme juridique, adresse de son siège social, montant du capital social, objet, durée de vie de l’entreprise, etc. À cela, s’ajoutent des mentions complémentaires comme les règles de prise de décision ou encore la répartition des parts sociales entre les associés.

3/ Capital social

Dans le processus de création d’une entreprise, la constitution du capital social est une phase d’une importance cruciale.

Celui-ci est égal au montant des apports, en tant que gage commun des associés fondateurs envers les éventuels créanciers de la société à créer. Ils sont par conséquent indispensables au démarrage de l’activité de l’entité à naître. Le capital peut être ainsi constitué par apports en numéraire, c’est-à-dire une somme d’argent. Il se forme également par apports en industrie (réseau professionnel, expertise, etc.) et par apports en nature (matériel ou biens immeubles).

4/ Dossier à transmettre au Greffe

La transmission du dossier de l’entreprise au Greffe est une étape incontournable dans la création de celle-ci. Cette démarche peut être accomplie en se rendant physiquement au Centre de Formalités des Entreprises dont on relève. Il est également possible d’opter pour un envoi du dossier par courrier ou encore par Internet.

Avant d’effectuer ce dépôt du dossier au Greffe, il faut vérifier que celui-ci comporte tous les documents nécessaires : justificatifs sur le dirigeant ou l’entreprise, attestation de parution dans un journal d’annonces légales, exemplaire des statuts, formulaire CERFA relative à la demande.

5/ Récupérer le KBIS et démarrer votre activité

Document officiel prouvant l’existence d’une entreprise, le KBIS se présente comme la carte d’identité ou le passeport de celle-ci. Il est par conséquent important de l’avoir avant de commencer votre activité. Il faut absolument être en possession de ce document pour que votre société puisse mener en toute légalité ses différentes missions pour lesquelles elle a été créée. En règle générale, il est fourni par courrier en quatre exemplaires au siège de la structure, dans le délai de 10 à 15 jours après l’accomplissement des formalités d’immatriculation de l’entreprise au Registre du Commerce.

Avant de se lancer, se faire aider par un cabinet spécialiste en création d’entreprise

La création d’entreprise n’est pas une tâche que vous pouvez facilement effectuer vous-même. Pour se donner plus de chances de réussir cette aventure, le mieux est de se faire accompagner par un cabinet spécialisé en mise en place de sociétés.

Un tel allié a l’avantage de disposer d’une équipe de professionnels aguerris tels que des juristes, des comptables ou encore des créateurs pour vous guider pas à pas dans vos démarches. Un spécialiste comme le juriste vous sera d’une aide précise pour le choix de la forme juridique de l’entité à créer et dans la rédaction des statuts de celle-ci. Il est également outillé pour préparer avec efficacité l’ensemble de votre dossier et gérer les démarches d’inscription de votre entreprise.

Quant à l’expert-comptable, il se chargera de la mise en place des bases de votre comptabilité. Un cabinet vous offre en outre l’opportunité d’être assisté par un expert en création de société. Celui-ci aura pour mission non seulement de définir votre projet, mais aussi de réaliser l’étude de marché en plus de la validation de vos statuts juridiques.

Comme vous pouvez le voir, créer une entreprise est à la portée de tous. Cependant, il est recommandé de faire appel à des professionnels pour accomplir les différentes étapes du processus dans les règles de l’art.