Métier de mannequin


Devenir mannequin demande une vraie préparation, aussi bien pour exercer ce métier exigeant que pour préparer la suite de sa carrière. Zoom sur le métier de mannequin dans cet article.

Les missions d’un mannequin

Le mannequinat recouvre toute une palette d’interventions, mais les missions restent les mêmes sur le fond. Lorsqu’une agence de mannequin fait appel à un modèle, c’est pour mettre en valeur une marque ou un vêtement. C’est donc elle qui traite directement avec ses clients et propose les modèles qui lui semblent convenir. L’image du client est ce qui est valorisé par un mannequin dont le physique et le charisme est recherché.

Les défilés de haute couture font partie des domaines privilégiés qui font appel à des mannequins. Il est ici indispensable de connaître les codes et les contraintes de ce type de prestation, les podiums étant réservés à des modèles expérimentés et formés avec soin.

Les marques recherchent également les nouveaux visages qui les représentent à travers des campagnes publicitaires, qu’il s’agisse de tournages ou de photographies.

Enfin, l’image des mannequins est largement utilisée dans la presse, notamment à travers les magazines. Un modèle peut aussi être sélectionné pour des prises en vue de détail, comme les mains ou les jambes.

métier de mannequin

Les qualités et compétences d’un mannequin

Dans le mannequinat, les qualités attendues sont bien évidemment liées à l’apparence physique. Cependant, une agence de mannequin a des critères de sélection très différents en fonction de sa spécialité, qu’elle recherche une jeune femme débutante, une femme qui représente les seniors ou un modèle amené à défiler sur les podiums des plus grandes maisons de mode.

Certaines agences cherchent des profils atypiques, il est donc important de se renseigner sur les spécificités de chacune avant de postuler pour un casting.

Dans tous les cas, en plus d’une photogénie essentielle, une agence de mannequin attend de la ponctualité et une capacité d’adaptation aux exigences. La patience, la résistance physique et une bonne hygiène de vie sont aussi des qualités primordiales pour exercer dans le mannequinat. Une pratique courante de l’anglais fait également partie des atouts qui permettent de construire une carrière. Il peut en effet arriver que des photographes étrangers effectuent les séances et il est toujours bienvenu de pouvoir communiquer correctement. De même, la maîtrise de l’anglais est indispensable pour travailler à l’international.

Comment devenir mannequin ?

Afin de devenir mannequin, il est indispensable de se constituer un book photo. Il permet ainsi de se présenter aux castings d’une agence de mannequin. Ce support est en quelque sorte un CV qui doit contenir des visuels réalisés avec professionnalisme. Il comporte des portraits significatifs et des prises de vue qui permettent de juger de la silhouette. Une débutante n’a bien évidemment pas de photos en situation de défilé, mais l’intérêt est précisément de donner envie de l’envisager dans cette situation. Bien évidemment, aucune image dénudée ne doit apparaître dans un book car les agences sérieuses n’en demandent pas.

Pour devenir mannequin, il est important d’être bien conseillé et de définir ce que l’on souhaite faire dans le mannequinat. Ce métier ne se pratique pas seulement sur les podiums des défilés, mais aussi dans le cadre de campagnes publicitaires, en tant que mannequin cabine dans les maisons de couture ou sur les supports des magazines.

Dans un premier temps, il est intéressant de s’entraîner à prendre les poses les plus avantageuses et à connaître ses atouts. L’art de capter la lumière se travaille, tout comme la façon de trouver les attitudes les plus gracieuses. Une débutante sera choisie pour son physique mais également pour son naturel et sa photogénie. Il est important que les recruteurs d’une agence puissent en effet imaginer tout le potentiel d’un modèle.

Les débouchés et évolution d’un mannequin ?

Une agence de mannequin est toujours à la recherche de nouveaux visages et de personnalités qui font la différence. Cependant, dès qu’elle aborde la trentaine, une femme a souvent moins de visibilité dans le mannequinat et il est indispensable d’avoir bien préparé sa reconversion. Le domaine du luxe et de la mode sont des secteurs où des postes peuvent tout à fait convenir, aussi bien dans la gestion que dans les activités commerciales. En s’appuyant sur son expérience, il est aussi possible de recruter à son tour les futurs modèles ou de rester dans tous les métiers annexes et essentiels comme le maquillage, la photographie voire la création. Une jeune femme qui se lance dans la carrière de modèle est amenée à préparer le tournant de sa carrière, la plupart étant étudiantes en parallèle.

shooting photo mannequin

Quel est le salaire d’un mannequin ?

Les salaires sont variables selon le statut du mannequin. Il est en fait rare d’être rémunéré de manière classique et de disposer d’un contrat à durée indéterminée. Nombre de mannequins sont en revanche rémunérés à la mission, ce qui rend parfois très fluctuants leurs revenus. Les prestations effectuées par le biais d’une agence restent ainsi une valeur sûre car il est obligatoire de disposer d’un contrat en bonne et due forme. La législation française vise à protéger les modèles, les fiches de paie et les cotisations versées offrant des droits. L’autre élément qui entre en compte dans les salaires versés est la notoriété du mannequin et le type de prestation. Les tarifs sont différents selon qu’il s’agit d’un défilé, d’un tournage publicitaire ou d’une séance photo pour la presse magazine. De même, chaque intervention est unique et peut donc être soumise à des barèmes variables. Pour résumer, un top model peut percevoir jusqu’à 10 000 € par jour, mais il est plus courant d’être payé autour de 900 €.

Le mannequinat attire et séduit mais il est important de bien connaître ses exigences. Ce métier valorisant nécessite de multiples qualités dont la résistance, la patience et la ténacité ne sont pas des moindres.