Comment devenir conducteur de travaux ?


Souhaitez-vous vous lancer dans une carrière de conducteur de travaux ? Vous exercez ce métier en tant que chef d’équipe. À ce titre, vous êtes chargé de l’organisation et du suivi des moyens humains, techniques et financiers indispensables dans l’exécution des travaux d’un chantier de construction. Découvrez ici le parcours pour devenir un technicien dans le domaine de la conduite de travaux.

En quoi consiste le métier de conducteur de travaux ?

Chef de chantier, un conducteur de travaux BTP passe la majeure partie de son temps sur le terrain. En fonction de la structure et de la taille de la société pour laquelle il travaille, ses missions diffèrent. Sous la responsabilité du directeur des travaux, il veille à la qualité du chantier, à la tenue des délais et au respect du budget alloué à la réalisation du projet.

Il doit ainsi assurer le contrôle des diverses phases du chantier, celles-ci allant de l’étude du dossier avec le projet, à la réception des travaux en passant par les cahiers des charges et les plans. Véritable chef d’équipe, il est l’intermédiaire entre les différents intervenants, qu’il s’agisse d’exécutants ou de décideurs. Il s’occupe à la fois des formalités techniques et administratives d’ouverture de chantier le plus souvent en étroite collaboration avec un bureau d’études. Il prend aussi en charge la gestion des approvisionnements et financière pour le bon avancement des travaux.

La personne qui exerce ce métier intervient en outre sur le choix des équipements et des matériaux essentiels pour une exécution des travaux dans de meilleures conditions. La conduite de travaux amène par ailleurs à jouer un rôle primordial dans la constitution des équipes et dans les négociations avec les sous-traitants. Il participe au recrutement des personnels tout en étudiant les différents problèmes avec l’ingénieur. Après avoir réussi avec brio la supervision de plusieurs chantiers, il acquiert de l’expérience professionnelle. Il peut alors se voir confier de plus importants projets.

Quelle formation et diplôme dois-je obtenir ?

Pour ce qui est des formations à suivre pour embrasser une carrière dans le domaine de la conduite de travaux et trouver un emploi pour conducteur de travaux, on distingue le parcours classique et celui des adultes. Selon votre envie ou non d’intégrer les grandes écoles, vous pouvez accéder à divers niveaux de formation conducteur de travaux :

Le niveau bac + 2 : un cursus sanctionné par un diplôme tel que le BTS Travaux-publics, le BTS Bâtiment et des travaux, etc.
Le niveau bac + 3 : conduit à l’obtention d’une Licence professionnelle métiers du BTP (Travaux-publics ou Génie-civil).
Le niveau bac + 5 et plus : un parcours menant au Master international en génie-civil des ouvrages complexes ou au diplôme d’ingénieur dans le BTP.

Que vous visiez le niveau technicien ou master, toutes ces formations susmentionnées sont proposées en alternance. Il convient de noter également qu’il est possible d’accéder au métier de conducteur de travaux sans détenir de diplôme en rapport avec les travaux de gros-œuvre. Avec une Validation des Acquis d’Expérience, vous pouvez prétendre à un poste de chef de chantier en matière de conduite de projet de construction de Bâtiment et des travaux gros-œuvre. Il faut pour cela avoir le niveau de la classe de terminale technique ou scientifique. Ce qui est amplement suffisant pour suivre une formation de 12 mois à la fin de laquelle la personne adulte obtient un titre professionnel de niveau 5, correspondant au DUT ou BTS.

Chantier sur lequel intervient un conducteur de travaux

Quelles sont les qualités nécessaires pour ce travail ?

Pour réussir dans une fonction de conducteur de travaux, il est indispensable de posséder aussi bien des compétences que des qualités spécifiques. Il faut donc avoir une parfaite connaissance de l’univers du BTP ainsi qu’un excellent sens relationnel. Ce qui vous permettra de pouvoir collaborer non seulement avec des sous-traitants, mais aussi avec des entités comme un bureau d’études par exemple. Rigoureux et organisé, il doit être en outre un très bon communicant.

Vers où dois-je me tourner pour trouver un emploi ?

Le conducteur de travaux exerce généralement auprès de professionnels du bâtiment. Il est aussi possible de trouver un emploi dans des cabinets d’architecte ou encore dans les bureaux d’études techniques. Ce chargé de l’organisation et du suivi de l’avancement des travaux sur un chantier peut par ailleurs travailler au sein de l’Armée. Après avoir acquis de l’expérience professionnelle, un conducteur peut être recruté pour des opérations extérieures pour la réalisation d’infrastructures diverses et par la suite pourquoi ne pas monter sa propre entreprise ?

Qu’il soit chargé de la conduite d’un ou de plusieurs chantiers, le conducteur de travaux est un métier avec des responsabilités importantes. En plus des études qui vous permettent d’acquérir des compétences, il est aussi essentiel de développer certaines qualités particulières.